Comment créer un site de commerce en ligne

 Comment créer un site de commerce en ligne

Si vous avez envisagé de créer votre propre site de commerce électronique mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, ce guide a pour but de vous orienter dans la bonne direction.

Il examinera les arguments commerciaux en faveur de la vente en ligne, que vous ayez déjà un magasin physique ou que vous souhaitiez vendre uniquement sur Internet. Nous examinerons également le processus de planification et les éléments à prendre en compte lors du choix d’une plateforme de commerce électronique, ainsi que les principales caractéristiques et le contenu dont vous aurez besoin. Enfin, nous examinerons les moyens de commercialiser votre site et de créer du trafic une fois que vous êtes en ligne.

Pourquoi vous devriez créer votre propre boutique en ligne

C’est une question que de nombreuses entreprises se seront posées au cours des dernières années, car le commerce en ligne s’est développé d’année en année. Certains propriétaires d’entreprises peuvent penser qu’ils ont raté le coche, mais il n’est jamais trop tard pour lancer un site et commencer à vendre en ligne.

Il existe plusieurs raisons impérieuses de créer un site de commerce électronique….

La taille du marché et l’opportunité

Le commerce de détail en ligne a connu une croissance constante au cours de la dernière décennie, avec une progression annuelle de 10 à 18 % depuis 2009. Il continue à se développer, et ce pendant un certain temps. En outre, l’utilisation d’Internet est plus importante chez les jeunes, de sorte que la tendance est à l’augmentation du nombre de personnes qui se déplacent en ligne.

En 2016, environ 14 % de toutes les ventes au détail se sont déroulées en ligne, et un nombre beaucoup plus important de ventes a été influencé par le web. Selon les statistiques, 87 % des consommateurs britanniques ont effectué au moins un achat en ligne en 2016.

En bref, la vente en ligne permet aux détaillants d’accéder à un marché plus vaste que celui qu’ils pourraient atteindre ailleurs et représente une opportunité massive pour les détaillants de développer leurs activités dans les années à venir.

Vos concurrents se lancent dans la vente en ligne

Les petites entreprises sont plus nombreuses que jamais à vendre en ligne, et d’autres prévoient de faire le grand saut dans les mois à venir. En effet, selon le « SME Growth Tracker », 64 % des petites et moyennes entreprises vendent actuellement en ligne, et près de 90 % prévoient de le faire d’ici la fin de 2018.

Cela peut fonctionner de plusieurs façons. Si vos concurrents vendent déjà en ligne, cela leur donne un avantage sur vous, car ils peuvent se développer et toucher plus de clients que vous. S’ils offrent des prix compétitifs et une forte présence en ligne, ils peuvent acquérir des clients qui auraient pu être les vôtres.

Le revers de la médaille, bien sûr, est que vous pouvez étendre votre présence en ligne et prendre une longueur d’avance sur vos concurrents alors qu’ils envisagent encore de créer un site de commerce électronique. Et, s’ils vendent déjà en ligne, vous avez alors la possibilité de développer votre activité, d’apprendre de vos concurrents et de faire mieux qu’eux.

Il peut améliorer les performances des magasins physiques

Votre ou vos magasins hors ligne peuvent être le point de mire de votre entreprise, mais toute forme de présence en ligne peut contribuer à améliorer les performances des magasins en les sensibilisant.

Une présence en ligne par le biais des listes de Google Business et des profils de médias sociaux permet de faire connaître vos produits et services, et de mieux faire connaître vos magasins. Ces méthodes sont efficaces, mais une boutique en ligne vous offre une présence efficace que vous pouvez contrôler.

Outre la vente directe en ligne, un site web peut être utilisé pour afficher des informations sur les magasins, des heures d’ouverture aux événements spéciaux. Il offre une destination aux personnes qui recherchent votre marque en ligne, une destination dont vous avez le contrôle total.

Attirer un marché mondial, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

La beauté de l’internet pour les détaillants est l’accès à un énorme marché potentiel. Que vous ayez un seul magasin ou que vous soyez un détaillant international bien établi, vous avez accès au même public potentiel par le biais d’un site de commerce électronique.

Votre site web peut être visité par n’importe quel client dans le monde disposant d’une connexion internet, ce qui ouvre un tout nouveau marché international. Oui, il y a des considérations en termes de livraison dans différents pays, mais les possibilités sont énormes.

Des conditions de concurrence plus équitables

Dans la grande rue, les petits détaillants peuvent avoir du mal à concurrencer les poches profondes des grands détaillants, qui peuvent acheter les locaux de vente au détail les plus en vue et investir dans des chaînes de magasins.

En ligne, c’est différent. Les règles du jeu ne sont pas toujours les mêmes pour tous, car les gros détaillants ont les moyens de dépenser davantage pour la conception de sites web, le service clientèle et le marketing. Cependant, il est possible de rivaliser avec les grands en ligne, si vous avez les produits que les gens veulent, si vous offrez une bonne expérience aux clients et si vous utilisez vos compétences pour être aussi visible que possible pour les clients.

Projeter une image plus professionnelle

Un site web peut être considéré par les clients potentiels comme un signe que vous êtes un détaillant sérieux et digne de confiance. Il leur indique que vous êtes suffisamment professionnel pour avoir créé un site web à partir de zéro afin de vendre vos produits et services.

La capacité à recueillir des données

Les données dont vous disposez sur vos clients peuvent faire une grande différence dans la façon dont vous vendez aux gens et dans vos efforts de marketing. Bien entendu, si vous ne vendez qu’en ligne, vous disposerez toujours de données sur les achats des clients et sur les articles qu’ils achètent, mais le commerce électronique vous offre une toute nouvelle gamme de données.

Par exemple, vous pouvez tirer des enseignements des habitudes de navigation et de la façon dont les gens utilisent votre site pour y apporter des améliorations, tandis que l’identification des principaux groupes de clients vous permet de vous concentrer sur les segments les plus précieux. Les données vous permettent d’améliorer constamment votre site web afin de maximiser les ventes et les revenus.

Construire une base de données marketing

La vente en ligne vous permet d’acquérir les adresses électroniques de vos clients et d’obtenir leur autorisation pour les commercialiser d’une manière qui serait beaucoup plus difficile à réaliser hors ligne.

Amélioration de la fidélisation des clients

La vente en ligne vous permet de toucher une clientèle plus large et des clients au détail, même s’ils ne peuvent pas se rendre dans votre magasin. Elle vous permet d’en apprendre davantage sur les clients et d’utiliser des stratégies pour augmenter le nombre d’achats répétés.

Amazon et eBay sont utiles, mais ne remplacent pas votre propre site

De nombreux petits détaillants utilisent des places de marché comme Amazon, eBay ou Etsy pour tester les eaux en ligne, et ne peuvent pas dépasser ces canaux.

Ils ont bien sûr leur place, mais il y a des inconvénients. Les frais de vente et autres charges grèvent les marges bénéficiaires, tandis que votre capacité à développer votre marque et à traiter plus directement avec les clients est limitée.

Il peut être plus difficile d’accéder à une base de clients potentiels aussi importante par le biais de votre propre boutique en ligne, mais à long terme, c’est le meilleur moyen de développer votre activité et votre rentabilité. En outre, vous pouvez vendre par l’intermédiaire de votre propre site ainsi que des places de marché, elles ne sont pas mutuellement exclusives.

Ce n’est pas aussi compliqué que vous pourriez le penser

La vente en ligne peut sembler décourageante pour certains détaillants. Elle peut sembler trop technique ou trop longue, mais elle n’a pas besoin d’être difficile.

Bien sûr, vous pouvez créer votre propre site à partir de zéro si vous en avez les compétences (et le temps), mais il existe aujourd’hui de nombreuses solutions toutes prêtes qui permettent de vendre immédiatement.

Comment créer un plan et une liste d’exigences

La planification est la clé d’un projet de commerce électronique réussi, et il est utile de planifier à l’avance et d’examiner attentivement vos options, les choix que vous devez faire en cours de route, ainsi que les ressources et les compétences dont vous aurez besoin pour mener à bien le projet.

Avant de commencer, il y a plusieurs étapes à suivre. La taille de l’entreprise en déterminera dans une certaine mesure, mais il est important d’être clair sur l’objectif et la portée du projet.

Impliquer les principales parties prenantes dans la phase de planification

Un site de commerce électronique nécessite l’engagement de tous les acteurs clés pour s’assurer que tout le monde est d’accord avec le projet. Bien sûr, cela variera en fonction de la taille de votre équipe, mais tout le monde, des responsables de la mise en œuvre aux personnes impliquées dans le fonctionnement quotidien du site, doit être impliqué.

Désigner un chef de projet

Quelqu’un doit être responsable de l’exécution d’un projet afin de garantir le respect des délais et l’achèvement du projet.

Veillez à disposer d’une documentation appropriée sur le projet

Le processus de développement doit être documenté et toutes les exigences doivent être définies. Cela permet de s’assurer que chacun sait clairement ce qui est requis et de définir la portée du processus.

Produire un document d’exigences

La définition d’un ensemble d’exigences pour la création d’une boutique en ligne garantit que vous tenez compte de ce qui est nécessaire pour le projet et que vous disposez d’un point de référence constant pendant la durée du projet.

Définir les délais et l’avancement

Examinez les mesures que vous devez prendre et le temps nécessaire à leur mise en œuvre. Bien entendu, tout calendrier est susceptible d’être modifié, il est donc bon de prévoir une certaine souplesse, mais un calendrier vous permet de mesurer les progrès réalisés par rapport au plan.

Que doit contenir le plan et la liste des exigences ?

Le contenu du plan varie selon les entreprises, la taille des équipes et les objectifs du projet, mais voici quelques suggestions de points à examiner.

Créer votre produit

Si vous avez déjà un magasin, la réponse à cette question peut être évidente, ou vous avez peut-être déjà été inspiré de créer un site de commerce électronique par votre idée de produit ou de service. Faites des recherches sur la viabilité de votre produit. Est-il déjà vendu en ligne ? Dans quelle mesure le marché est-il concurrentiel ? Pouvez-vous apporter quelque chose de nouveau sur ce marché ?

Trouvez un nom de domaine

Il existe des guides plus détaillés à ce sujet, mais il est important de choisir un nom de domaine mémorable et descriptif qui correspond à votre entreprise et à vos produits parmi ce qui est disponible. D’autres facteurs doivent être pris en compte, tels que le type de domaine – voulez-vous un domaine générique de premier niveau, ou quelque chose de spécifique à un pays comme le .fr.

Déterminer le prix de votre boutique en ligne

Cela constitue une grande partie de votre succès ou de votre échec en ligne. Si vos prix sont trop bas, vous aurez du mal à couvrir vos coûts et à tirer un quelconque profit de votre boutique en ligne. Si votre prix est trop élevé, vous dissuaderez les acheteurs potentiels et ne gagnerez pas assez.

Vous devez tout d’abord tenir compte de vos propres coûts. Il s’agit du coût de fabrication ou d’achat des produits que vous vendez, du coût d’hébergement de votre site et des paiements, des taxes, des frais de livraison, ainsi que de tout travail de marketing et de publicité que vous effectuez.

À partir de là, vous pouvez déterminer ce que vous devez facturer pour réaliser un bénéfice raisonnable, mais pas avant d’avoir vérifié les prix de votre concurrent. Vous pourrez peut-être demander des tarifs moins élevés tout en réalisant un bénéfice, ou ajuster vos prix pour rester compétitif.

Déterminez les options d’expédition

La livraison est une partie importante de la proposition pour les acheteurs en ligne, et potentiellement un coût important pour les détaillants. Il est important d’évaluer les options de livraison disponibles et de choisir un service de messagerie qui peut livrer de manière fiable.

Les options de livraison que vous proposez sont importantes, car elles peuvent faire partie de la décision d’achat du client, tandis que vous devez considérer le montant (le cas échéant) des frais de livraison que vous prévoyez de répercuter sur le client.

Choisir un fournisseur d’hébergement web

Selon la plate-forme de commerce électronique que vous choisissez, vous devrez ou non choisir un fournisseur d’hébergement web distinct.

Choisir une plateforme de commerce électronique

À moins que vous ne disposiez des compétences et du temps nécessaires pour le construire vous-même, la meilleure option est probablement d’utiliser un site web standard provenant de l’une des nombreuses plateformes de commerce électronique disponibles. Nous y reviendrons dans la prochaine section.

Configurer votre compte de commerçant

Pour accepter les paiements en ligne, vous aurez besoin d’un compte marchand pour prendre et traiter les paiements par carte de crédit et autres. Les options sont nombreuses et il est important de prendre en compte des facteurs tels que les caractéristiques anti-fraude, la capacité à offrir des options de paiement attrayantes pour les clients potentiels et les frais que vous devez payer pour recevoir des paiements par carte.

Les principaux éléments à prendre en compte lors du choix d’une plateforme de commerce électronique

À moins que vous n’ayez les compétences nécessaires pour créer un site de commerce électronique à partir de zéro, il est probable que vous aurez besoin d’une plate-forme de commerce électronique ou d’un constructeur de site web de commerce électronique.

Les plateformes de commerce électronique sont l’épine dorsale de tout magasin en ligne, fournissant le logiciel nécessaire aux détaillants pour gérer leur site web et permettre à vos clients de faire des achats.

Il existe un grand nombre de plates-formes de commerce électronique, avec leurs avantages et inconvénients respectifs. Vous devrez prendre le temps et le soin de réfléchir à la plate-forme la mieux adaptée à votre budget, à votre activité et à vos produits.

Prix et frais

Selon la combinaison d’options et de fonctionnalités que vous choisissez, il existe une grande variété d’options de tarification pour les différentes plateformes.

La plupart des plateformes ont un tarif mensuel qui varie selon le niveau de forfait que vous avez choisi. En outre, certaines facturent des frais de traitement par transaction, tandis que d’autres peuvent ne pas offrir d’hébergement gratuit, ce qui entraîne des coûts supplémentaires. Il est important de comprendre les coûts et d’en tenir compte dans vos formules et dans la tarification de vos produits.

SEO

L’optimisation pour les moteurs de recherche doit être un élément clé de votre stratégie de marketing en ligne, et il est donc important que la plateforme de commerce électronique que vous choisissez puisse prendre en charge les éléments liés au référencement que vous devez mettre en œuvre.

Une URL et une structure de navigation conviviales pour les recherches, la possibilité de créer un blog et la vitesse du site sont parmi les facteurs clés du référencement. Moz a une liste plus détaillée.

Service clientèle

La plateforme de commerce électronique que vous choisissez deviendra centrale pour votre entreprise, vous devez donc savoir que vous pouvez prendre contact et recevoir une excellente assistance si et quand vous en avez besoin.

Les problèmes de logiciels et les pannes de serveur peuvent vous coûter des ventes perdues, et vous devez savoir que la plateforme vous apportera le soutien dont vous avez besoin dans ces circonstances. Vérifiez la disponibilité et les niveaux de support, ainsi que les coûts impliqués. Mieux encore, consultez les avis des autres clients de ces plates-formes pour vous faire une idée des performances du service clientèle.

Options de conception

La plupart des plateformes proposent une série de thèmes pour votre site de commerce électronique, gratuits ou payants. Vous avez peut-être des idées bien arrêtées pour la conception de votre magasin, une préférence pour un design minimaliste et clair, alors assurez-vous qu’il existe des options de thèmes gratuits et abordables qui répondent à vos besoins.

Sécurité et conformité

Toute plate-forme que vous choisissez doit être sécurisée pour vous et vos clients. Assurez-vous que toute plate-forme que vous utilisez supporte les protocoles HTTPS et SSL Secure.

Elle doit également être conforme à la norme PCI (industrie des cartes de paiement). Il s’agit d’un ensemble de normes visant à garantir que toute entreprise, quelle que soit sa taille, prend les mesures appropriées pour assurer la sécurité des paiements. Consultez le site BigCommerce pour obtenir une liste de contrôle détaillée.

Fonctionne-t-il sur les téléphones portables ?

Le commerce mobile est massif et aucun détaillant ne devrait se lancer en ligne sans être en mesure de répondre aux besoins des acheteurs mobiles.

Pour certains secteurs, comme la mode, la majorité des visiteurs arrivent par le biais d’appareils mobiles. Il est donc important de veiller à ce que votre plateforme de commerce électronique puisse permettre à vos visiteurs de naviguer et d’acheter sans problème sur un appareil mobile.

Peut-elle s’adapter ?

Vous pouvez commencer avec l’une des formules les plus simples de la plateforme de commerce électronique. Il est donc important que vous puissiez ajouter des fonctionnalités et des capacités supplémentaires à mesure que vous développez votre activité en ligne.

Renseignez-vous sur la disponibilité des plugins et des applications, la plupart des plateformes proposent une gamme d’applications à ajouter à votre boutique en ligne. Il existe des applications permettant d’ajouter des comptes à rebours et des codes de réduction, des applications de service clientèle et bien d’autres encore. Il vaut la peine de vérifier la disponibilité des applications avant de choisir une plateforme.

Éléments clés de la conception

Votre boutique en ligne doit impressionner les visiteurs dès leur arrivée sur le site. Les visiteurs portent souvent des jugements rapides sur le site et se demandent s’ils vont rester sur le site et le parcourir.

Certains aspects sont subjectifs – les gens peuvent ne pas aimer la palette de couleurs par exemple – mais il y a des éléments que les acheteurs considèrent comme essentiels, et les sites doivent être généralement faciles à utiliser.

Un design cohérent et utilisable

Les sites web doivent avant tout être faciles à utiliser et à comprendre. Il peut être tentant de faire preuve de créativité dans les éléments de conception et les couleurs, mais tout ce qui détourne les clients de la navigation et de la consultation des produits est un risque.

Un design visuel cohérent utilisant le même thème tout au long du site est indispensable, car le mélange et l’association des couleurs créent une expérience encore plus dérangeante pour les utilisateurs. Les éléments clés doivent être clairement signalés – la navigation doit être claire et facile à trouver, tandis que les appels à l’action doivent contraster avec les autres éléments de la page afin d’attirer l’attention des acheteurs.

Les acheteurs en ligne ont des attentes concernant le fonctionnement des sites web, l’endroit où ils peuvent trouver certaines informations, la façon dont ils naviguent, etc. et il est payant de répondre à ces attentes.

Réactivité mobile

Comme environ 50 % des visiteurs des détaillants viennent par téléphone portable, il est essentiel de pouvoir servir efficacement les utilisateurs mobiles. La plateforme de commerce électronique que vous choisissez doit être adaptée aux utilisateurs mobiles, mais vous devez également tenir compte d’éléments de conception plus faciles à utiliser sur un écran plus petit.

Par exemple, les caisses de sortie avec beaucoup d’espace entre les champs de formulaire permettent aux utilisateurs mobiles de saisir plus facilement les détails de paiement sans rencontrer de problèmes qui pourraient les amener à abandonner leurs achats.

Une navigation claire

Les acheteurs doivent pouvoir naviguer sur votre site et trouver facilement les produits qu’ils recherchent. La navigation doit donc être intuitive, tandis qu’une fonction de recherche claire sur le site doit être présente pour offrir un itinéraire plus direct lorsque les gens savent quel produit ils recherchent.

De plus, les gens sont habitués à naviguer sur la plupart des sites de la même manière, avec des options de navigation en haut de la page, des menus affichant les catégories et sous-catégories de produits, etc. Il est important de ne pas embrouiller les clients potentiels et de ne pas rendre leur expérience plus difficile en essayant d’être différent.

Pages de produits

Les pages de produits sont essentielles. C’est là que les clients prennent la décision d’effectuer ou non un achat, en fonction de ce qu’ils voient sur la page.

Il y a des éléments de conception clés à inclure dans les pages de produits, et ce sont deux des plus importants :

Les images. Les images des produits sont extrêmement importantes pour donner aux clients une bonne impression et une bonne compréhension du produit. Utilisez des images de bonne qualité, et des vues différentes pour montrer les produits sous différents angles.
Appels à l’action. Il s’agit des boutons et des liens sur lesquels les clients doivent cliquer pour prendre des mesures clés telles que l’ajout d’articles dans leur panier ou le passage à l’étape suivante de la commande. Il est important que ces appels se distinguent de la page afin que les clients sachent clairement quelles sont les mesures à prendre.
Le contraste et la taille sont ici des éléments clés. Par exemple, le fait de donner une couleur claire aux appels à l’action les fait ressortir de la page.

Contenu essentiel à inclure

Le contenu jouera un rôle important dans votre boutique en ligne, et chaque élément de contenu que vous créez peut contribuer à vendre vos produits, à transmettre des informations utiles aux clients et à améliorer les performances de votre moteur de recherche.

Copie de produit

Que vous vendiez des trombones ou des montres anciennes, vous aurez besoin d’un exemplaire qui décrit le produit et ses utilisations, et qui aide à le vendre aux visiteurs.

Il existe plusieurs approches possibles pour la rédaction d’une copie de produit, et cela peut dépendre des produits et du ton de votre marque.

Pour d’autres produits, tels que les appareils électriques, vous devrez peut-être adopter une approche plus pragmatique, en décrivant les détails et les caractéristiques afin que les gens puissent prendre une décision en connaissance de cause.

Voici quelques éléments à prendre en compte lors de la rédaction d’une copie de page de produit :

  • Le ton de la voix de la marque. Le texte doit refléter la marque et le public cible et être adapté au produit.
  • Souligner les caractéristiques et les avantages clés. Dites aux gens comment le produit les aidera, mettez en évidence les caractéristiques intelligentes et utiles qui font qu’il vaut la peine d’être acheté.
  • Expliquer le produit. Certains produits ont besoin de plus d’explications que d’autres, mais les clients potentiels doivent savoir comment fonctionne un produit.
  • Faites en sorte que le texte du produit soit facile à lire et à scanner. Le formatage est important ici, il faut donc mettre en évidence les points clés et organiser le texte et les informations de manière à ce que les gens n’aient pas à travailler dur pour trouver des informations.
  • Pensez à l’optimisation des moteurs de recherche. Le texte du produit doit être rédigé en premier lieu pour les clients, mais il est possible de classer les termes liés au produit.

Vidéos

La vidéo peut améliorer les taux de conversion et aider à transmettre des détails et des informations sur les produits, ce qui n’est pas toujours possible avec la rédaction.

Il n’est pas nécessaire que la production de vidéos soit coûteuse. Elles peuvent être tournées sur un iPhone ou un appareil photo numérique et téléchargées sur YouTube, mais elles peuvent aussi contribuer à la vente de vos produits. Cette approche ne convient peut-être pas à tous les sites ou produits, mais la vidéo est un élément à prendre en compte lors de la création de pages de produits.

Blogs

Les blogs peuvent être utilisés pour parler de vos produits, transmettre des informations utiles aux clients, ou simplement pour divertir. Il est important d’y consacrer des efforts, car un blog peu enthousiaste n’aidera pas beaucoup votre site, tandis qu’un contenu de blog bien écrit et régulier peut contribuer à améliorer le classement de votre site dans les moteurs de recherche.

Le contenu de votre blog dépendra des produits que vous vendez – il peut s’agir d’un contenu conçu pour aider les clients à utiliser vos produits, ou peut-être pour divertir. Même les entreprises ennuyeuses peuvent créer des blogs intéressants.

Micro-copie

Le terme « micro-copie » désigne les petits morceaux de texte qui aident les clients en leur offrant des conseils et des explications sur le site.

Il peut s’agir d’informations sur le nombre d’articles disponibles dans un format particulier, ou de texte à côté des champs de formulaire qui explique les informations nécessaires.

Elle joue un rôle important pour faciliter l’utilisation du site. Par exemple, un texte expliquant les exigences en matière de mot de passe permet d’éviter la frustration des clients potentiels due au rejet des mots de passe.

Avis

84 % des consommateurs font autant confiance aux avis qu’aux recommandations personnelles, et ils constituent désormais un élément clé du processus de recherche pour de nombreux acheteurs en ligne.

L’ajout d’avis sur votre site est une preuve sociale importante qui contribue à établir la confiance des acheteurs, tout en leur donnant des informations utiles qui les aident à prendre une décision d’achat. Il faut parfois du temps pour accumuler un bon nombre d’avis sur un nouveau site, mais en demandant aux clients de donner leur avis sur les articles qu’ils ont achetés, vous pouvez commencer à obtenir des informations utiles à ajouter aux pages de produits.

FAQ

Les questions fréquemment posées fournissent à vos clients des informations utiles qu’ils peuvent trouver facilement. Cela leur permet de gagner du temps en téléphonant ou en envoyant des courriers électroniques pour poser des questions, et de réduire la pression sur vous et votre équipe.

Vous pouvez commencer par les questions potentielles évidentes et les développer au fur et à mesure que vous recevez d’autres questions de la part des clients. Il est également utile d’inclure les coordonnées des clients qui ne trouvent pas les informations dont ils ont besoin.

Comment créer du trafic vers votre nouveau site

Une fois qu’un site de commerce électronique est opérationnel, il peut falloir du temps et des efforts avant que le trafic commence à arriver. Il existe plusieurs façons de créer du trafic vers votre boutique en ligne. Avec certaines de ces méthodes, vous devez comprendre que la partie peut être longue, mais il existe des raccourcis si vous êtes prêt à payer.

SEO

Tout d’abord, assurez-vous d’être indexé par Google et les autres moteurs de recherche en soumettant des sitemaps à la console de recherche et aux outils pour webmasters de Bing.

Une fois que vous avez fait cela, mettez en place les éléments de base. Vous trouverez ici un guide détaillé sur le référencement des nouveaux sites, avec de nombreux conseils utiles, et je vous recommande tout particulièrement ce qui suit :

  • Liens internes. C’est un domaine que vous pouvez contrôler vous-même, et une bonne stratégie de liens internes vous permet d’envoyer les bons signaux à Google sur les pages qui, selon vous, devraient être classées pour des termes spécifiques. Par exemple, en créant un lien cohérent vers une page de catégorie pour les « pantoufles » à partir d’autres pages du site, vous indiquez à Google que la page doit être classée lorsque les utilisateurs recherchent le terme en question.
  • Blogs. C’est un excellent moyen de diffuser un contenu pertinent qui aide votre site à se classer dans le créneau qu’il a choisi. L’essentiel est de s’engager à fournir un contenu régulier et de produire des blogs uniques qui correspondent à votre marque et à vos produits et que les gens voudront lire. Ce n’est pas une tactique qui donnera des résultats rapides, mais avec le temps, vous pouvez créer une audience de blog et des liens vers votre site qui contribueront à augmenter le trafic.
  • Google My Business. Une inscription sur GMB est gratuite et apparaît en bonne place dans les résultats de recherche pour le nom de votre entreprise et les résultats de recherche locale liés à votre entreprise.

Promouvoir votre site par le biais de canaux hors ligne

Si vous avez lancé un site web, faites-en la promotion dans vos magasins existants. Des affiches et des dépliants peuvent être utilisés pour indiquer aux gens qu’ils peuvent aussi faire leurs achats en ligne avec vous.

Marketing par courriel

Vous avez peut-être déjà une liste de clients à qui envoyer des courriels au sujet de votre nouveau site, mais si ce n’est pas le cas, il est temps de commencer à constituer une base de données de courriels.

Vous pouvez demander aux visiteurs du site et aux nouveaux clients de s’inscrire afin de leur envoyer des courriels contenant des offres de produits et des mises à jour. Il faudra du temps pour constituer une liste de taille, mais le courrier électronique offre l’un des meilleurs retours sur investissement (ROI) de tous les canaux de commercialisation.

Les médias sociaux

Peut-être êtes-vous déjà sur les médias sociaux, auquel cas vous pouvez promouvoir votre nouveau site web auprès des adeptes existants, sinon il est bon d’accéder aux canaux sociaux les plus pertinents pour votre entreprise.

Comme les blogs, les médias sociaux peuvent demander du temps et des efforts pour produire des résultats, mais avec le bon contenu, il est possible de créer des adeptes et de générer du trafic vers votre site. Vous pouvez également participer à des sites ou des forums de médias sociaux de niche dans votre secteur d’activité. Si vous êtes utile et instructif, c’est un excellent moyen de faire connaître votre entreprise.

Atteindre la presse et les blogueurs

Identifiez les sites d’information et les blogueurs pertinents dans votre créneau et présentez-leur les nouveautés de votre site et de vos produits. Cela peut générer une couverture utile, et peut-être quelques liens pour vous aider à améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

Travaillez dur pour garder vos clients satisfaits

Vos clients actuels sont peut-être l’un des meilleurs moyens de commercialiser votre nouveau site de commerce électronique, car les clients heureux disent souvent à leurs amis et à leur famille à quel point ils ont apprécié vos produits et votre site, et laissent des commentaires positifs aux autres clients potentiels.

En outre, les clients satisfaits sont plus susceptibles de vous acheter à nouveau, alors que c’est bien sûr l’inverse qui se produit. Une mauvaise expérience se traduit par des avis négatifs et des clients qui ne reviendront pas acheter.

Faites un effort en matière de service à la clientèle, respectez les délais de livraison et traitez bien les questions et les plaintes des clients, et vous pourrez commencer à vous forger une réputation d’excellent service à la clientèle.

0 Reviews

Related post